: 3 min

Avec Flylight, Safran compte révolutionner le transport de données à bord

Parce que demain, de plus en plus d’équipements seront connectés à l’intérieur de la cabine, Safran Electrical & Power a imaginé un système de transport des données par la fibre optique, qui n’utiliserait donc plus de câbles électriques : Flylight, présenté sur le stand Safran au salon du Bourget du 17 au 23 juin 2019. Plus léger, plus performant, plus simple à installer et à maintenir : il sera sans doute la solution d’interconnexion optimale pour les plateformes aériennes du futur.

Identifiant Scald invalide.

Des capteurs qui indiquent si votre dossier est redressé, si votre tablette est relevée ou votre ceinture bien attachée, compartiments bagages qui informent automatiquement de leur taux d'occupation, accès internet pour tous les passagers… Demain, la cabine d'un avion offrira un meilleur confort et plus de services aux passagers et aux équipages. « Cela engendrera une augmentation significative de la quantité de données échangées et transportées à bord », explique Jean-Roch Cossa, Responsable Lignes de Produits chez Safran Electrical & Power. Mais l'augmentation du nombre de harnais électriques théoriquement nécessaires pour les transporter pourrait complexifier les architectures et augmenter la masse des appareils.

C'est là qu'intervient Flylight : la solution imaginée par Safran Electrical & Power qui consiste à réinventer les réseaux traditionnels de transport des données grâce à la fibre optique. « Nous allons concevoir la colonne vertébrale du réseau de transport. Basée sur une technologie faisant appel à la fibre optique et une innovation développée par l'entreprise Cailabs, elle pourra transporter une quantité quasi-infinie de données sur un seul et même réseau mutualisé. Elle intégrera des boitiers de connexion placés à proximité des équipements de la cabine. Ils iront s'y connecter, avec ou sans fil », explique Jean-Roch Cossa. Résultat : une simplification du design, un gain de masse et un retour sur investissement gagnant sur le cycle de vie complet de l'appareil.

Car si Flylight est une solution applicable à tous types de plateformes, c'est sur les longs courriers qu'elle sera le plus rentable pour les flottes des compagnies aériennes et des loueurs d'avion. D'abord pour transporter un nombre exponentiel de données, mais aussi en termes d'installation et de maintenance. « Aujourd'hui, on change de plus en plus souvent la cabine d'un avion. A chaque fois, on doit remplacer et reconcevoir une part significative des harnais électriques. Demain, avec Flylight, il n'y aura plus qu'à remplacer les liens courts entre les boitiers de connexion et les équipements, sans changer l'ossature du réseau », explique Jean-Roch.

Cette innovation sera mise à disposition des avionneurs et des compagnies aériennes en cas de grands projets d'innovation sur les avions existants ou sur les futurs grands programmes aéronautiques : « c'est une solution en rupture complète avec notre modèle actuel mais qui sera toujours pertinente dans plusieurs décennies, tant son potentiel de transport de données est important », conclut Jean-Roch Cossa.

En savoir plus

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer