: 3 min

Découvrez l’aventure de François, en VIE chez Safran

C’est l’histoire de François, étudiant en gestion des entreprises et des administrations, qui débarque au siège de Safran Electrical & Power pour son premier stage en entreprise. Séduit, il revient faire son stage de Master 1 puis son alternance Master 2, et enchaine sur un Volontariat International d’Entreprise (VIE) à Twinsburg. Des stagiaires, des alternants, des VIE, comme François, Safran en accueille 500 chaque année. Nous lui avons demandé de partager son expérience.

Tes expériences en entreprise ont été 100% Safran. Pourquoi ?

C'est une histoire d'opportunités. J'ai postulé chez Safran Electrical & Power pour mon stage de fin de DUT car j'y avais un ami en alternance. Puis j'ai voulu rester dans la même entreprise et découvrir un autre service. Après mon stage de Master 1, on m'a proposé une année en alternance puis un VIE (Volontariat International en Entreprise) en tant qu'analyste financier à Twinsburg, aux Etats-Unis. Evoluer sur plusieurs années, dans plusieurs services différents et au sein d'une même entreprise telle que Safran était une super opportunité, je suis donc resté.

Quel a été ton vécu d'un site à l'autre ?

A Toulouse, le siège social de Safran Electrical & Power, j'ai pu avoir une vision globale du fonctionnement d'une entreprise internationale. Aujourd'hui, à Twinsburg, je suis au contact du terrain. Je travaille en direct avec les métiers opérationnels de Safran. Je suis proche des ingénieurs et des opérateurs, cela donne du sens aux données que je manipule. On s'appelle tous Safran mais cela fonctionne parfois un peu différemment. Je suis heureux que Safran Electrical & Power m'ait permis d'acquérir une telle diversité d'expériences en si peu de temps.

Comment vois-tu la suite ?

Mon projet est de faire une mission humanitaire de service civique à l'international. Avec mon VIE, j'ai eu l'international, mais pas l'humanitaire. Ce contrat me permettait de changer d'environnement, d'améliorer mon anglais et de perfectionner mes compétences, sachant que je pouvais toujours repousser la mission humanitaire. Mon travail actuel, je le trouve très stimulant, avec beaucoup d'analyses, de réflexion, de stratégie. Ce contrat court me convient bien car j'ai encore envie de bouger, je ne suis pas prêt à me poser.

 

Chaque année, Safran Electrical & Power accueille 500 apprentis, stagiaires, VIE ou contrats CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche) à travers le monde. L'enjeu ? Dénicher nos futurs talents et développer leurs compétences pour accompagner leur intégration dans la vie active. Cela permet d'anticiper l'évolution des métiers et la transmission des savoirs.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer