: 3 min

Safran Electrical & Power développe un concept innovant de détection des pannes sur les câblages électriques

Pour offrir aux compagnies aériennes des services ajustés à leurs besoins, Safran Electric & Power pousse de plus en plus loin dans sa stratégie d’innovation. Dernier champ d’investigation en date : simplifier la détection et la localisation des pannes sur les câblages électriques de l’avion.

Aujourd'hui, la détection des pannes sur les câblages électriques prend du temps…

Lorsqu'une compagnie aérienne rencontre une panne sur ses systèmes d'interconnexion électriques, elle est souvent peu ou mal outillée pour déterminer rapidement la localisation du défaut dans la structure de l'avion. Cela oblige l'appareil à rester au sol le temps de l'investigation et de la réparation. « Le technicien sait sur quel câble se trouve le dysfonctionnement. Mais les câbles sont souvent très longs et cheminent un peu partout dans l'avion », explique Jean-Roch Cossa, Responsable Lignes de Produits et Marque Technique EWIS Services. « Il faut donc procéder à une inspection par itération et isoler, au fur et à mesure des recherches, la portion de l'avion et du câblage où la panne est située. Ensuite, lorsque la zone de recherche est restreinte, le technicien doit démonter l'habillage de l'avion et procéder à une inspection visuelle », continue-t-il. Pendant tout ce temps, l'avion n'est pas exploitable et la compagnie perd de l'argent.

Mais des solutions de détection des pannes existent

Vis-à-vis de ce problème, au moins une solution outillée est aujourd'hui disponible sur le marché : « celle de notre partenaire WiNMS », précise Jean-Roch Cossa. En effet, la startup française propose des outillages basés sur une technologie de réflectométrie permettant de localiser plus précisément le défaut sur le câble. « Par rapport au point de branchement de leur outil, ils peuvent déterminer de manière précise à quelle distance se trouve le défaut sur le câble. Ensuite, il faut faire des analyses de la documentation technique qui précise le cheminement des câbles dans l'avion pour traduire la localisation exacte du défaut dans la structure. Le post-traitement reste donc manuel et long », explique Jean-Roch Cossa.

Demain, de nouveaux services de détection des pannes par Safran Electrical & Power

C'est donc pour réduire ce temps de traitement manuel que Safran Electrical & Power réfléchit à une nouvelle offre de services. L'idée : coupler la solution de réflectométrie de WiN MS à la maquette 3D de l'avion. « Nous avons développé un algorithme capable de traduire les informations de WiNMS dans l'espace, et donc dans la structure 3D de l'avion », explique Jean-Roch Cossa. A l'aide d'une tablette, le technicien scannera demain les différentes parties de l'avion et un signal apparaitra sur l'écran à l'endroit exact où se trouve le défaut dans l'avion. L'opération exigera moins de compétences techniques. Il n'y aura plus qu'à démonter la partie de la structure derrière laquelle se trouve le câble et procéder à la réparation. « Nous définissons actuellement les modalité techniques et commerciales de notre offre que nous espérons pouvoir très prochainement proposer à nos clients », conclut Jean-Roch Cossa.

 

Regarder la vidéo :

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer