: 3 min

« Si j’avais intégré une petite ou moyenne entreprise, je n’aurais pas eu toutes ces possibilités de mobilité »

Pour Stéphanie Baudoin, Supplier Performance Manager chez Safran Electrical & Power, la mobilité professionnelle n’a plus de secret. Qu’elle soit fonctionnelle ou géographique, elle l’a expérimentée sous toutes ses formes. En 23 ans, elle a occupé pas moins de 11 postes chez Safran. Entretien.
Stéphanie Baudouin

Quel a été votre parcours au sein du Groupe ?

Après avoir obtenu mon diplôme d'ingénieur, j'ai intégré en 1996 Sagem Défense Sécurité1 à Montluçon, et plus précisément le service des Moyens généraux. En 1998, je suis devenue responsable UAP2 sur l'activité Drones et encadrais 20 collaborateurs. En 2001, j'ai été nommée responsable UAP sur l'activité Viseur de l'hélicoptère Tigre d'Eurocopter3, avec 30 collaborateurs. Sur ces activités, un des challenges était le management de collaborateurs essentiellement masculins, à fortes compétences techniques. Entre temps, j'ai eu une expérience d'une année sur l'industrialisation du Laser Mégajoule.

En 2005 à la création de Safran, j'ai suivi mon mari muté à Toulouse et ai rejoint Labinal4 à Villemur en tant que responsable qualité pour les hélicoptères. En 2007, je suis retournée à la production en tant que responsable UAP sur les produits Eurocopters, avec 100 collaborateurs dont essentiellement des femmes, et donc un management totalement différent. En 2010, j'ai pris un congé sabbatique de 6 mois et suis partie en Angleterre perfectionner mon anglais. Puis j'ai réintégré le site de Villemur en tant que responsable du kitting magasin et de ses 50 collaborateurs. J'ai adoré ! C'est l'endroit où je me suis sentie le plus utile en tant que manager. En 2011, j'ai repris le poste de responsable UAP pour l'A380. Mais la relation client me manquait. Alors en 2014, j'ai fait un virage à 360 degrés en rejoignant Labinal Services5 et le management d'équipes sur avion, en chaines d'assemblage final d'Airbus. Pour le coup, j'étais en relation client toute la journée !

J'ai pris la responsabilité de 15 collaborateurs qui intervenaient sur les avions A380, A330 et ATR, sur des activités de parachèvement, réparation et applications de modifications. Depuis 2018, je suis Supplier Performance Manager au sein du service Achats. J'assure le suivi de la performance d'une vingtaine de fournisseurs en pièces mécaniques et met ainsi à profit toute mon expérience passée en production. Je suis passée du client aux fournisseurs !

Qu'avez-vous aimé dans vos différentes mobilités ?

J'adore changer et apprendre toujours plus. C'est extrêmement enrichissant. La contrepartie c'est qu'à chaque fois je dois sortir de ma zone de confort et me remettre en question. Le temps que les nouveaux repères se mettent en place, ce n'est pas simple. L'aspect humain est également très important. Les équipes m'ont portée et fait progresser. Si j'avais intégré une petite ou moyenne entreprise, je n'aurais pas eu toutes ces possibilités de mobilité.

C'est une adaptation en permanence ?

Oui, à chaque expérience. Je suis passée de Sagem, qui est une société très technique, à Labinal, où l'activité est plus manuelle. Les cultures sont différentes et les modes de travail aussi. J'ai travaillé dans des environnements très cadrés comme très autonomes. Toute expérience a de bons côtés.

1Aujourd'hui Sagem Electronics & Defense
2Unité Autonome de Production
3Aujourd'hui Airbus Helicopters
4Aujourd'hui Sagem Electrical & Power

5 Aujourd'hui Interconnection Systems Eurasia Services

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer